Vespa Sprint

Pour faire suite au renouvellement de sa gamme Vespa initié avec la Primavera (remplaçante de la LX), Piaggio nous gratifie cette année d’une nouvelle venue : la Vespa Sprint.

Aux allures plus sportives que les versions précédentes, son nom, « Sprint » fait référence aux modèles éponymes lancés à la fin des années 1960 et affiche d’ores et déjà de sérieux arguments.

Le design

En terme de design, elle est très proche des modèles 946 et Primavera. Mais la Sprint se démarque cependant par les nombreux équipements et accessoires revus et améliorés par le constructeur. La ligne de la Sprint se révèle plus dynamique avec son liseré blanc sur la selle noire, ses feux à LED ou encore ses superbes jantes aluminium multibranches. Les marqueurs de la gamme Vespa sont toutefois respectés : le phare avant rectangulaire et les touches de chrome pour l’élégance (rétroviseurs, contours de phares, poignée passager, plaque d’échappement).

Ce nouveau modèle ne manque pas de charme et l’affirme par ses parties arrière plus larges, un gain en longueur et en empattement (60 mm de plus comme pour la Primavera).

Les performances

La Sprint, comme ses petites sœurs, se décline en motorisations 50 et 125 cm3 pour convenir à tous les conducteurs. On peut souligner des évolutions techniques qui améliorent sa solidité : sa coque en acier affiche une structure plus fine et plus rigide de 36% par rapport à la Vespa S. La stabilité et l’agilité ont aussi été revues et largement améliorées grâce à des roues 12 pouces et cette montée en gamme se ressent largement lorsque le trafic se densifie. La Sprint est également plus économe que les anciens modèles puisqu’elle ne consomme que 3 litres aux 100 km et ne demande qu’un entretien tous les 10000km.

Expérience/confort conduite

La selle plongeante de ce nouveau modèle et son plancher semi-plat assurent au conducteur une assise plus marquée que ses prédécesseurs pour gagner en confort. Le poste de conduite se fait plus accueillant en offrant un tableau de bord à moitié numérique, à moitié analogique et des commandes au guidon avec un sélecteur d’affichage des infos ou le coupe-contact.
La Sprint garde la maniabilité et l’agilité caractéristique des Vespa comme faire demi-tour sur place et se faufiler à travers les voitures mais elle amène également à son pilote la possibilité d’une conduite plus sportive.

Les accessoires

Les nouveaux accessoires offerts aux conducteurs de ce modèle sont nombreux : des feux et clignotants LED, un tableau de bord partiellement digital, une boîte à gants repensée et agrandie, un coffre de selle plus profond pour accueillir un casque, une poignée de maintien pour le passager, un crochet rétractable en bout de selle.
Enfin, deux nouvelles couleurs font leur entrée dans la gamme : le bleu et le jaune.